Profil de: Tsonga Jo-WilfriedPays

TwitterFacebook
sipa_00625176_000003.jpg
Classement:N° 15 Mondial avec 2320 points
Nationalité: FRA.pngFrançais
Date de naissance: 17/04/1985 (32 ans)
Lieu de naissance: Le Mans, France
Taille: 1m88
Poids: 90 kg
Pro depuis: 2004
Jeu: Droitier; Revers à deux mains
Entraineur: Thierry Ascione
Mise à jour le: Vendredi 17 Novembre 2017 à 05:00
Biographie
Jo-Wilfried Tsonga est numéro deux mondial chez les juniors derrière Marcos Baghdatis en 2003 mais sa carrière sur le circuit ATP a été longtemps ralentie par les blessures, notamment une hernie discale. En 2007, il atteint les huitièmes de finale à Wimbledon, mais est éliminé par son compatriote Richard Gasquet. Il remporte cependant le prix de "révélation de l'année" décerné par l'ATP. Tsonga explose aux yeux de tous en 2008 à 23 ans en atteignant la finale de l'Open d'Australie. Il élimine successivement Murray, Gasquet, Youzhny et Nadal avant de céder contre Djokovic en finale. Le Manceau fait alors son entrée dans le Top 20. Il prend sa revanche sur Djokovic en septembre quand il gagne son premier titre à Bangkok. Un mois plus tard, il triomphe à Paris de David Nalbandian pour remporter le Masters de Bercy. Eliminé en poules des Masters, il termine l'année 6ème mondial. En février 2009 il est sacré à deux reprises, à Johannesburg puis Marseille. Après un quart en Australie, il s'arrête en huitièmes à Roland Garros et à l'US Open. Il commence 2010 par une demi-finale perdue à l'Open d'Australie contre Federer. Il se blesse au genou après sa défaite en quarts à Wimbledon contre Murray et est indisponible de longs mois.

Finaliste de l'Open d'Australie en 2008

Il fait mieux à Wimbledon 2011 où il atteint le stade des demi-finales, stoppé par Djokovic. Lors de cette saison, il s'incline quatre fois en finale, à Rotterdam contre Söderling, au Queen's contre Murray, à Bercy et en finale des Masters qui ont lieu à Londres face à Federer. Il ajoute toutefois deux tournois à son palmarès, contre Ljubicic à Metz et Del Potro à Vienne. En janvier 2012, il gagne l'Open de Doha en battant en finale son ami Monfils, mais est éliminé ensuite en huitièmes de l'Open d'Australie par Nishikori. Il obtient son meilleur classement jusque là en février avec une cinquième place mondiale. Il perd en quarts à Paris et en demies à Londres. Le Manceau débute son année 2013 en arrivant jusqu'en quarts de finale à Melbourne. En février, il remporte le tournoi de Marseille en battant Berdych en finale. Tsonga réalise un beau parcours à Roland Garros, où il atteint les demi-finales avant d'être stoppé par David Ferrer. Malheureusement, il ne confirme pas ensuite puisqu'il doit abandonner au second tour de Wimbledon face à Gulbis suite à un problème au genou. Après quelques incertitudes en 2013, il fait un bon retour début 2014 en remportant la Hopman Cup aux côtés d'Alizé Cornet. Il s'arrête en huitième de finale dominé par un Federer retrouvé et n'arrive pas à conserver son titre à Marseille battu par Gulbis. La suite de la saison est plus délicate avec aucun tournoi remporté avant Roland-Garros, où il est finalement battu en 8e par Novak Djokovic.  Wimbledon n'est guère plus brillant. Il retrouve de l'allant en s'imposant au Masters 1000 de Toronto en s'imposant en finale face à Roger Federer. Après avoir battu 4 Top 10 dans la semaine (Djokovic, Murray, Dimitrov et Federer). a l'US Open, il est battu par Murray en huitième de finale. En septembre, avec la France, il se qualifie pour la finale de la Coupe Davis après avoir éliminé la République Tchèque. Hélas, une finale perdue, 3 à 1, face à une équipe Suisse de Roger Federer et Stanislas Wawrinka bien trop forte pour les tricolores. Tsonga commence sa saison 2015 plus tard que les autres car, blessé à la main, il a dû déclarer forfait pour l'Open d'Australie. Il connait une saison difficile où il a du mal à retrouver son meilleur niveau. Au mois de mai Tsonga est redescendu numéro 3 français et n'a toujours pas battu de top 20 en 2015 jusqu'à Roland Garros où le Français réalise un très bon tournoi en atteignant les demi-finales comme en 2013. Il est battu en 4 sets par le futur vainqueur du tournoi, Stanislas Wawrinka au terme d'un match pourtant très solide. Il redevient à l'issue des Internationaux de France le numéro 1 Français en se hissant au 12ème rang mondial. Il réalise une très bonne fin de saison avec notamment un titre à Metz et surtout une finale au Masters 1000 de Shanghaï seulement stoppé par un Novak Djokovic au meilleur de sa forme. Pour accéder à la finale il a entre autres battu Kevin Anderson et Rafael Nadal en demi-finale. En 2017, le Manceaun est de retour à son meilleur niveau. A Melbourne, il atteint les 1/4 de finale, ne perdant que contre Stan Wawrinka. Puis après une décevante 1/2 finale à Montpellier, Tsonga enchaïne avec un titre à Rotterdam, puis un second la semaine suivante à Marseille (ndlr, victoire contre Pouille en finale). C'est la première fois de sa carrière qu'il réalise une telle performance. Après ses belles performances, Jo-Wilfried Tsonga décide de faire un break suite à la naissance de son premier enfant en mars. C'est lors du Masters 1 000 de Monte Carlo que le Manceau fait son retour à la compétition. Un retour raté puisque Tsonga est éliminé d'entrée par son compatriote Adrian Mannarino. Cependant, un mois plus tard le joueur tricolore garnit sa salle des trophées avec son 15ème titre ATP qu'il remporte à Lyon aux dépens du Tchèque Tomas Berdych. Contre toute attente Tsonga va être éliminé au premier tour de Roland-Garros par l'Argentin Renzo OLivo, spécialiste de terre-battue en 4 manches (5/7 4/6 7/6(6) 4/6). Il va connaître une nouvelle désillusion à Londres et une sortie dés les 1/16ème de finale de Wimbledon. Durant le mois d'aout il va échouer deux fois aux portes des quarts de finale au Masters 1000 de Cincinati ainsi qu'à Montréal. Le dernier tournoi du Grand Chelem de la saison va se terminer une nouvelle fois prématurément et une élimination dés le deuxième tour face au jeune canadien Shapovalov. Le numéro 1 français va tout de même remporter son 4ème titre de la saison à Anvers en battant l'Argentin Schwartzman en deux manches (6/3 7/5). Le cinquième ne sera pas loin, mais il va perdre en finale de l'ATP 500 de Vienne contre son compatriote Lucas Pouille en deux petits sets (1/6 4/6)
Equipements
RaquetteVêtementChaussure

Babolat

Adidas

Adidas

Victoires en grand chelem
Autres titres :
2012 - Jeux Olympiques (double, Argent)

Victoire ATP


2008 - Bangkok, Paris-Bercy (Masters 1000)
2009 - Johannesbourg, Marseille, Tokyo
2011 - Metz, Vienne
2012 - Doha, Metz
2013 - Marseille
2014 - Toronto (Masters 1000)
2015 - Metz
2017 - Rotterdam, Marseille, Lyon, Anvers
 

Galerie vidéos : Tsonga Jo-Wilfried

Galerie photos : Tsonga Jo-Wilfried

Commentaires : Tsonga Jo-Wilfried

Aucun commentaire pour ce profil

Publicité

ADBLOCK DÉTECTÉ

Vous utilisez un bloqueur de publicité tel que Adblock ou Adblock Plus
Merci de le désactiver pour notre site afin de pouvoir continué a diffusé ce site.
Actualisez ensuite la page avec la touche F5
1